Le Reptile Rescue Park à Kilifi, petit cours sur les serpents

Le Reptile Rescue Park à Kilifi fait l’objet d’une visite combinée avec les ruines de Mnarani ; le parc aux serpents ne peut se visiter séparément.

Même s’il ne paie pas de mine, ce modeste petit parc renferme certaines des espèces (locales) de serpents les plus dangereuses au monde : mamba noir, mamba vert, vipère heurtante, python de Seba,… Avec un bon guide, la visite devient captivante. Les individus que l’on peut observer ici ont été sauvés des mains des contrebandiers, souvent de justesse dans les aéroports internationaux du Kenya. Ils sont relâchés dans la nature quelques temps après. De quoi faire frémir quand on sait par exemple que la morsure du mamba noir peut tuer un être humain en moins de vingt minutes !

Le mamba noir (Black Mamba) (Dendroaspis polylepis)

black-mamba

Ce serpent collectionne les records :

-> Le plus rapide des serpents du monde

-> Le second plus long serpent venimeux du monde (après le cobra) et le premier plus long serpent venimeux d’Afrique

-> Le troisième serpent le plus dangereux au monde (après le Fer de lance commun (Bothrops atrox), un crotale natif d’Amérique du Sud, et le Taïpan du désert (Oxyuranus microlepidotus), une espèce endémique d’Australie) (d’après le classement de blogboyerhistory.bloguez.com).

Contrairement à ce que son nom pourrait le faire croire, le mamba noir n’est pas noir, mais gris. Son nom lui vient de la couleur de l’intérieur de sa bouche.

source :

notre guide du nom de Hillary

http://blogboyerhistory.bloguez.com/blogboyerhistory/974343/Classement-des-serpents-les-plus-dangereux-du-monde#.U7WF1bGuqHc

photo :

http://serpent.cheloniophilie.com

 

Le python de Seba (African Rock Python) (Python sebae)

afr_rock_python

C’est le troisième plus large serpent au monde. Il n’est pas venimeux, mais comme tous les pythons, il est constricteur, c’est-à-dire qu’il étouffe ses proies en les étreignant dans ses anneaux, avec suffisamment de force pour briser des os. Il est même capable de s’attaquer à un crocodile !

source :

notre guide du nom de Hillary

http://www.blueplanetbiomes.org/african_rock_python.htm

photo :

http://www.blueplanetbiomes.org/african_rock_python.htm

 

Le cobra cracheur (Spitting Cobra) (Naja nigricollis)

spitting-cobra-naja

Ce serpent est capable de projeter un jet de venin à plus de deux mètres dans les yeux d’un intrus. Ce venin n’est pas mortel mais s’il entre en contact avec les globes oculaires, il provoque une vive brûlure. Si ça devait vous arriver (on ne sait jamais :)), rincer abondamment avec de l’eau ou du lait.

source :

notre guide du nom de Hillary

photo :

http://www.rafi-toumayan.fr

 

Le mamba vert (Green Mamba) (Dendroaspis angusticeps)

green-mamba

Moins agressif que le mamba noir, il n’en reste pas moins extrêmement dangereux. Son venin est à peu près équivalent en toxicité à celui du mamba noir. D’après Hillary, notre guide, il tue en trente minutes. Ça laisse toujours dix minutes de vie en plus que pour le mamba noir !

source :

notre guide du nom de Hillary

source et photo :

http://www.rafi-toumayan.fr

 

La vipère heurtante (Puff Adder) (Bitis arietans)

vipere-heurtante

Elle doit son nom à sa respiration bruyante.

Elle est le serpent le plus répandu et le plus meurtrier d’Afrique. A la différence d’autres serpents qui se cachent pour chasser, la vipère heurtante reste immobile ; sa technique repose sur le camouflage. De fait, les humains ont tendance à marcher sur elle et sont mordus en retour. Son venin est cytotoxique, c’est-à-dire qu’il affecte les cellules. Si jamais vous vous faites mordre, sortez votre machette et coupez-vous le membre touché, pour éviter que le venin s’étende !

source :

notre guide du nom de Hillary

http://www.capesnakeconservation.com/western-cape-snakes/venomous/puff-adder/

photo :

http://serpent.cheloniophilie.com

 

Le parc renferme également un caméléon, un lézard monitor, et quelques tortues.

IMG_1315IMG_1320 IMG_1319

J’ai rarement vu Nolan aussi attentif à des explications. Il a tellement aimé cet endroit qu’il demandera à y retourner.

Entrée par adulte : 500 KES (≈ 4 €)

Entrée par enfant : 250 KES

Le guide attend un pourboire. Je lui ai donné 400 KES (≈ 3,30 €).

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *