Notre itinéraire au Sri Lanka

Nous avons décollé de Nantes le samedi 24 juin 2017 (et fait manquer à nos enfants les deux dernières semaines de l’année scolaire, parents indignes!).

Au total, nous sommes restés trois semaines complètes sur place, auxquelles il faut ajouter trois jours de voyage de Nantes à Colombo et vice versa.

Notre itinéraire

Voici notre itinéraire et programme, agrémentés de quelques informations et conseils pratiques (durée des trajets, prix, etc.) pour vous permettre d’organiser votre propre itinéraire. Et bien-sûr des photos pour vous mettre l’eau à la bouche ! Ainsi, vous aurez un bel aperçu de notre séjour !

 

Jour 1 : Décollage de l’aéroport de Nantes à 12h00. Nous profitons de 8 heures de transit à Amsterdam pour aller nous balader dans le centre-ville, et découvrir les fameux canaux !

L’aéroport d’Amsterdam Schiphol est dotée d’une belle aire de jeux, idéale pour faire patienter les enfants avant de monter dans un avion.

On a adoré la peluche géante !

Jour 2 : Atterrissage à l’aéroport de Colombo (Bandaranayike International Airport) à 15h45.

Nuit à Mount Lavinia (15 kilomètres au nord de Colombo, en bord de plage) à la Blue Seas Guesthouse (4000 Rs la chambre familiale avec petit-déjeuner = 22 €).

Jour 3 : Je négocie via notre guesthouse la location d’une voiture avec chauffeur pour cinq jours (8000 Rs par jour = 45 €), le temps de visiter les sites du « triangle culturel ». Trajet en voiture de Colombo à Sigiriya (on a mis 5 heures avec un arrêt pour le dîner).

Nuit 1 à Sigiriya à la guesthouse Lion lodge (4000 Rs la chambre familiale avec petit-déjeuner = 22 €).

Jour 4 : L’après-midi, visite du Rocher du lion à Sigiriya même (4620 Rs = 26 € ; ½ tarif pour les enfants à partir de 7 ans ; gratuit en-dessous). On est resté approximativement deux heures sur le site (1 heure de montée, ½ heure sur place et ½ heure de descente). La vue d’en haut est époustouflante !

Nuit 2 à Sigiriya à la guesthouse The Hide Out (28000 Rs les 3 nuits, soit 7000 Rs la nuit, pour une chambre familiale avec petit-déjeuner = 39 €). Coup de coeur pour cet hébergement.

The Hide Out – notre cabane en hauteur

Jour 5 : Visite de Polonnaruwa la journée (4 heures sur place pique-nique compris) (3850rs = 21 € ; ½ prix pour les enfants à partir de 7 ans ; gratuit en-dessous). On a mis 1h15 pour rejoindre Polonnaruwa depuis Sigiriya.

Nuit 3 à Sigiriya à The Hide Out.

Jour 6 : Après-midi, safari dans le parc national de Minneriya pour aller voir le rassemblement des éléphants (2h20 dans le parc) (compter ¾ d’heure de route depuis Sigiriya) (coût total du safari pour 2 enfants et 1 adulte : 13000 Rs = 73 €, dont  6000rs = 33 € pour la location de la jeep (transfert compris depuis l’hôtel)).

Comme tous les jours au retour d’excursion (et parfois le matin), les enfants piquent une tête dans la piscine.

La piscine du Hide Out

Nuit 4 à Sigiriya à The Hide Out.

Jour 7 : Journée à Anuradhapura (on y reste 6 heures, y compris le déjeuner) (3850rs = 21 € ; ½ prix pour les enfants à partir de 7 ans ; gratuit en-dessous).

Vers 17h30, on prend directement la route pour Uppuveli (quelques kilomètres au nord de Trincomalee, en bord de plage) (compter deux heures de route à peine).

Nuit 1 à Uppuveli à l’hôtel l’Orion Beach Way (7500 Rs la nuit, pour une chambre familiale défraîchie avec petit-déjeuner = 42 €).

Jour 8 : Journée plage à Uppuveli. Les enfants sont dans l’eau du matin au soir !

Nuit 2 à Uppuveli à l’Orion Beach Way.

Jour 9 : Plage le matin. L’après-midi, nous prenons un tuk tuk pour rejoindre le centre de Trincomalee (350 Rs = à peine 2 €) (c’est notre premier tuk tuk du séjour ! mais pas le dernier !).

Visite du temple hindou de Koneswaram et promenade dans Trincomalee.

Nuit 3 à Uppuveli à l’Orion Beach Way.

Jour 10 :

Excursion à Pigeon Island pour une session de snorkelling (3500 Rs par adulte = 20 € ; ½ prix pour les enfants).

Plage l’après-midi.

Nuit 4 à Uppuveli à l’Orion Beach Way.

Jour 11 :

Par l’intermédiaire de notre hôtel, on loue les services d’un chauffeur pour nous déposer à Arugam Bay (248km, 11000 Rs pour un minivan = 61 €). On met 5h30 dont une heure de pause pour le déjeuner.

Nuit 1 à Arugam Bay à l’hôtel Shell Resort (14250 Rs la nuit pour une chambre familiale avec petit-déjeuner = 80 €).

Jour 12 : 

Piscine le matin. L’après-midi, safari en tuk tuk dans le Kudimbigala Sanctuary (en bordure du parc national de Kumana) et montée au temple bouddhiste de Kudimbigala  (4500 Rs = 25 €) (excursion absente de tous les guides touristiques et pourtant qui vaut le détour).

Nuit 2 à Arugam Bay au Shell Resort.

Jour 13 :

Piscine le matin. L’après-midi, tandis que je stationne dans un restaurant de bord de plage avec Timéo qui s’est fait un petit copain français, Eliott, Alex accompagne Nolan à un cours de surf (2500rs = 15 €).

Nuit 3 à Arugam Bay (à Pottuvil exactement, à 5 km au nord d’Arugam Bay) à la guesthouse 20 House Arugam (3700 Rs la nuit pour une chambre familiale sans petit-déjeuner = 21 €)

Jour 14 :

Matinée à notre guesthouse. Les enfants jouent avec les petits voisins tamouls, qui ne parlent pas un mot d’anglais, et encore moins français. Mais ça ne les empêche pas de bien s’amuser ensemble !

L’après-midi, excursion en bateau à la découverte de la mangrove de Pottuvil (5500rs pour deux enfants deux adultes transfert en tuk tuk compris = 30 €).

Nuit 4 à Arugam Bay au 20 House Arugam.

Jour 15 :

Nous passons une bonne partie de la journée sur la plage d’Arugam Bay, au milieu des locaux car c’est jour férié, et à proximité du populaire hôtel et restaurant Mambo’s et du fameux Baby Point, où tous les surfeurs débutants, y compris Nolan, font leurs premiers pas sur la planche. Là, quelques mètres avant le Mambo’s, au niveau où la plage s’incurve, un lagon naturel s’est formé.  C’est le seul endroit où les jeunes enfants peuvent se baigner. Mais attention au courant !

Nuit 5 à Arugam Bay au 20 House Arugam.

Jour 16 :

Le matin, nous quittons Arugam Bay pour le Kumbuk River (96 kms, compter 2 heures de route, 7000 rs = 39 €), un ecolodge situé au milieu de la nature, le long de la rivière Kumbuk, à une dizaine de kilomètres de Buttala.

L’après-midi, bain de boue et promenade le long de la rivière.

Nuit 1 au Kumbuk River (155 USD = 133 € la nuit, mais en pension complète, avec la villa éléphant à nous tout seul et avec aucun supplément à payer pour les excursions aux proches alentours ! Excellent rapport qualité prix surtout que c’est là qu’on a le mieux mangé du séjour ! pour info : 70 USD pour un adulte, 15 USD pour les enfants à partir de 6 ans, gratuit en-dessous).

Jour 17 :

Journée au lodge : balade en radeau sur la rivière, traversée d’un pont suspendu, visite de l’école du village, lecture…

Nuit 2 au Kumbuk River.

Jour 18 :

Transfert Kumbuk River – Ella en minivan (5000rs = 28 €) (compter 1h30 à peine, 55km).

Nuit 1 à Ella à la guesthouse Shadow Inn (5000 Rs la nuit pour une chambre double où on a fait rajouter deux matelas, avec petit-déjeuner = 28 €).

Jour 19 :

Le matin, visite de l’usine de thé la Halpewatte Tea Factory (300 Rs l’entrée adulte = moins de 2 € ; gratuit pour les enfants).

L’après-midi, randonnée au Little Adam’s peak.

Nuit 2 à Ella à la guesthouse Shadow Inn.

Jour 20 :

Promenade dans les plantations de thé.

Nuit 3 à Ella à la guesthouse Shadow Inn.

Jour 21 :

Ella – Kandy en train, en wagon panoramique 1ère classe (1000 Rs par siège, adulte ou enfant = un peu moins de 6 €). 8 heures de train !

Nuit à Kandy au Queen’s Hotel (15000 Rs la nuit pour une chambre triple (+ un babycot gratuit) sans petit-déjeuner = 84 €).

Jour 22 :

Le matin, piscine de l’hôtel pour les enfants puis visite du temple bouddhiste Sri Dalada Maligawa, ou « Temple de la Dent » (1000rs = 5,60 € ; gratuit pour les enfants).

dav

Kandy – Colombo en train (1000 Rs par siège, adulte ou enfant = un peu moins de 6 €) (3h30 de trajet).

Nuit à Negombo (petite ville à une trentaine de kms au nord de Colombo) au Lakwin Hotel (13453 Rs la nuit pour une chambre familiale avec petit-déjeuner = 75 €).

Jour 23 :

Piscine de l’hôtel de matin.

En attendant notre vol du soir, journée à la piscine du Goldi Sands, où on déjeune.

Jour 24 :

Après un transit à Abu Dhabi au beau milieu de la nuit, et un vol plutôt confortable sur KLM, atterrissage à Amsterdam avec, cerise sur le gâteau, le droit pour Nolan de visiter le cockpit.

Et, c’est moins drôle, notre vol Amsterdam-Nantes annulé ! Mais bon, on est finalement arrivé à bon port… par le TGV !

Pour compléter les indications sur les prix, nous avons dépensé en moyenne 30 euros par jour pour les repas (déjeuners et dîners pour 2 adultes 2 enfants), en se faisant bien plaisir sur les jus et sur les glaces, et en alternant rice and curry (base de la gastronomie srilankaise) et pâtes/hamburgers/pizzas !

Au final cet itinéraire, j’en ai pensé quoi?

À l’origine, j’avais pensé faire la boucle dans le sens inverse (commencer par la région de Ella (et des plantations de thé), et terminer par le triangle culturel). Nous avons finalement fait la boucle dans l’autre sens pour des questions de disponibilités des trains (voir mon article à venir prochainement Comment préparer son itinéraire au Sri Lanka).

Au final, je ne regrette pas ce choix d’itinéraire. Bien au contraire. Je suis bien contente d’avoir commencé notre séjour par les visites culturelles, qui demandent – avec des enfants – beaucoup de patience et d’énergie. Au bout de deux semaines de voyage, à changer de point de chute tous les trois ou quatre jours, nous avons commencé à nous essouffler. Je ne pense pas que nous aurions autant apprécié les visites culturelles à ce moment-là…

Si c’était à refaire…

Je prévoirais un arrêt à Dambulla pour visiter les grottes du temple d’or.

Je n’irais pas à Pigeon Island. Le snorkelling y est de bien piètre niveau (et pourtant c’est censé être le top no 1 du pays). Sans compter qu’aller là-bas, c’est encourager une pratique néfaste pour l’environnement (pas de quota pour les touristes qui, sans vraiment le vouloir, détruisent le corail et bateaux trop nombreux qui effraient la faune sous-marine et polluent le lagon). C’est triste. Je profiterais de ce temps pour lézarder un peu plus sur la plage d’Uppuvali, et aller observer, de bon matin, les pêcheurs qui tirent leur filet (car on a malheureusement loupé cette curiosité).

Je passerais une nuit de moins à Arugam Bay. Si on ne fait pas de surf, une fois qu’on a été observer les animaux dans ou aux abords du parc national de Kumana, et qu’on a fait un tour en bateau dans la mangrove de Pottuvil, on a vite fait le tour. Voire, j’intervertirais cette étape avec un saut dans le Nord (Jaffna).

Je passerais une nuit de plus à Kandy. Je regrette de n’avoir pas eu le temps de faire le tour du Lac, qui me rappelle, de loin, le lac Leman, et j’aurais bien aimé assister à un spectacle de danse, qui, j’en suis sûre, aurait ravi les enfants.

Pour ceux qui ont visité le Sri Lanka, n’hésitez pas à me faire part de l’itinéraire que vous avez choisi, et ce que vous en avez pensé. Et pour ceux qui préparent leur voyage, hé bien j’espère que ces conseils vous aideront. Et j’attends vos commentaires à votre retour !

2 réponses
    • L'auteur de ce blog
      L'auteur de ce blog dit :

      Est-ce que je dois comprendre, Philippe, que tu ne connais pas le Sri Lanka ? Ou bien que tu as visité cette île il y a longtemps, à une époque où elle s’appelait encore Ceylan?… En ce qui concerne la pluie, nous l’avons évitée. À cette époque de l’année (en août), la mousson ne touche que la côte ouest, alors nous sommes partis nous réfugier sur la côte est !

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *